24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 09:16

http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/0631350991137.jpg

Obama et Romney lors du dernier débat télévisé, le 22 octobre 2012 (Saul Loeb/AFP)

 


Il est toujours intéressant de regarder comment sont analysées les choses par la presse américaine et par la presse française. A l'issue de ce troisième et dernier débat entre Obama et Romney, le traitement est sensiblement différent. Alors que les médias français titrent sur la victoire d'Obama, les médias américains sont nettement moins formels : ils se montrent très critiques avec Romney, mais ne considèrent pas non plus qu'Obama a triomphé.

 

Même en supposant qu'Obama a dominé le débat de lundi, on peut se demander quel impact cela aura sur les sondages d'intention de vote. En effet, le candidat démocrate a eu beau emporter le deuxième débat, l'effet sur les sondages a été quasi nul.


A l'inverse, lorsque Mitt Romney avait dominé le premier débat, il avait gagné 3 points dans les sondages ! En termes de dynamique électorale, cette confrontation a été cruciale.


http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/8831350990924.jpg

Source : Real Clear Politics, 23 octobre 2012


Par ailleurs, le débat de lundi a probablement été le moins suivi des trois, dans la mesure où il concernait la politique étrangère, qui n'est pas la thématique passionnant le plus les Américains. En outre, il se déroulait en même temps que deux matches importants de football américain.


La question est donc plutôt de savoir si la prestation d'Obama lors du dernier débat peut endiguer la remontée de Romney dans les sondages. Réponse dans deux jours environ, lorsque les nouveaux sondages sur les intentions de vote seront connus.


On voit donc que depuis trois semaines, Mitt Romney remonte dans les sondages. Il parvient enfin à combler le "gender gap", c'est-à-dire à rallier un électorat féminin qui se montrait jusqu'à présent sceptique face à ses arguments belliqueux. Il a poli son discours.


Parallèlement, Barack Obama perd petit à petit les intentions de vote des "blue-collar workers", les ouvriers.


Ces positions respectives ont d'ailleurs trouvé leur illustration dans le débat de lundi : Obama avait l'attitude offensive de celui qui perd du terrain, Romney celle défensive de celui qui a de l'avance.

 

Globalement, les trois débats entre candidats à l'élection présidentielle américaine ont donc servi Mitt  Romney plus que Barack Obama. Deux lectures sont possibles :

 - Le candidat républicain a vraiment fait des prestations incroyables et convaincantes ;

 - C'est un juste retour des choses, un retour à la normale, après un gouffre très important creusé entre les deux candidats en septembre.


La seconde explication semble tout aussi valide que la première. En septembre, le candidat républicain avait énormément de retard dans les sondages, à cause de ses bourdes successives et du bon discours de la convention démocrate d'Obama. D'une certaine façon, il ne pouvait que remonter, son retard était presque mécanique.

 

A présent nous nous trouvons dans une élection très serrée, où les soutiens à l'un et l'autre des candidats sont presque égaux.


Il reste deux semaines de campagne et une chose est sûre : le combat va être acharné. Obama va se rendre dans sept Etats en deux jours. Romney, qui dispose de plus d'argent pour sa campagne, va en jeter là où il faut. La Floride et la Virginie semblent notamment basculer.


Trois Etats sont clés pour les démocrates et Mitt Romney ne manquera pas de s'y rendre pour tenter d'y faire la différence : l'Iowa, le Nevada et l'Ohio. 

 

Propos recueuillis par Hélène Decommer, du Plus du Nouvel Observateur. Article paru le 23 octobre 2012.


Pour tout savoir sur l'élection présidentielle américaine de 2012
 
 
PLAT 1 Couv NDA

L'Amérique de Mitt Romney, la seule biographie en français sur l'adversaire du président Barack Obama. 

La Nouvelle Droite Américaine : La radicalisation du Parti républicain à l'ère du Tea Party, à paraître chez Demopolis le 30 août prochain.

 Retrouvez La Quatrième Voie sur Facebook et Twitter Logo-FB.jpg twitter-bird-white-on-blue

Partager cet article

Repost 0
Published by Soufian ALSABBAGH - dans 2012
commenter cet article

commentaires